Un été de stage complètement Zoof !

Équipe Thara Communications
10 August 2016

Qu’est-ce qui arrive lorsqu’on lance deux filles pour assister aux relations de presse du festival Zoofest ? Ça donne un été complètement Zoof ! Nous sommes deux filles complètement différentes, avec des intérêts et des personnalités très distinctes. Nous avons donc une perception différente de ce superbe stage, mais une chose est certaine, nous avons eu un trois mois vraiment enrichissant et rempli de plaisir ! Voici donc notre appréciation de nos stages en tant qu’adjointe aux relations de presse de Zoofest.

21_Crédit Myriam Frenette-140

Mélissa Morin 

Le domaine des communications étant très large, j’ai toujours eu de la difficulté à arrêter mon choix sur une carrière en particulier. Le domaine des relations publiques m’intéressait énormément, mais le domaine télévisuel était également un choix que j’envisageais. Lorsque je suis tombée sur le site web de Thara Communications, j’ai tout de suite su que je voulais y faire mon stage ! Cette agence de communication regroupait pleins d’aspects qui me rejoignaient autant sur le plan professionnel, que personnel.

Cet été, j’ai eu la chance de faire un stage qui restera gravé dans ma mémoire bien longtemps. En effet, j’ai pu mélanger mon intérêt pour l’événementiel et les relations publiques, en faisant les relations de presse de la 8e édition du Festival Zoofest.

Un stage à Zoofest c’est quoi ? C’est trois mois intenses, où l’on se consacre entièrement à ce festival. C’est 24 jours où l’on ne dort pas beaucoup, mais où l’on apprend énormément. Pour avoir travaillé dans les bureaux de Juste pour Rire et y avoir côtoyé l’équipe de Zoofest, je dois dire que l’ambiance est vraiment motivante ! L’équipe est dynamique, et malgré le fait que j’étais simplement stagiaire, j’avais vraiment l’impression d’être considérée comme une « employée » à part entière dans les décisions. J’avais vraiment l’impression d’être importante au sein de l’équipe.

On va se le dire, un stage au sein du Festival Zoofest, c’est un gros stage. Parfois, on rentrait tôt et on repartait tard, mais il y avait tellement d’action et de plaisir, que ce n’était pas un fardeau de rester aussi longtemps. Être relationniste de presse, c’est vraiment passionnant, on touche à plein de choses, on est toujours dans l’action et les jours ne se ressemblent jamais. C’est ce que j’aime dans ce choix de carrière, l’absence de routine. On ne s’ennuie jamais ! J’ai mis à jour la revue de presse, j’ai accompagné des artistes en entrevues à la radio, sur des plateaux de tournage ou simplement pour des séances photo, j’ai organisé des conférences de presse, coordonné des entrevues avec les médias, etc. C’est véritablement un domaine varié et stimulant, j’étais motivée plus que jamais quand j’arrivais au bureau! Vous savez, le « feeling » qu’on a quand on a l’impression que notre travail n’en est pas vraiment un ? Et bien, c’est un peu ce qui m’est arrivé tout au long du festival. Quand on aime ce qu’on fait, tout devient agréable !

Je ne remercierai jamais assez Thara et Solneige qui m’ont permis de vivre cette expérience enrichissante. J’ai pu acquérir beaucoup d’assurance et d’autonomie. En réalité, je n’avais pas vraiment d’expérience dans le domaine avant mon stage. Pour vous donner une idée, je ne savais même pas ce qu’était une revue de presse ni à quoi elle servait. Maintenant je sais que la revue de presse est un élément important qui permet de voir le résultat de notre travail. J’étais vraiment fière lorsque je voyais un article ou une mention Zoofest dans un média ! J’ai également appris que les relations de presse vont beaucoup plus loin qu’organiser et coordonner des entrevues. En fait, la relation avec les médias et les clients est très importante. Il faut se montrer présente et à l’écoute de ceux-ci. C’est toujours le client qui est important. C’est lorsqu’on voit le résultat final qu’on comprend pourquoi on se donne autant, pourquoi on est là.

Je suis réellement fière de ce que j’ai pu accomplir durant mon stage. J’en sors grandie, avec l’impression d’avoir acquis beaucoup de choses. Thara et Solneige, sont deux personnes incroyables qui ont cru en mes capacités et qui m’ont toujours aidée à me surpasser. Zoofest, c’est une belle grande famille, un événement inoubliable qui m’a beaucoup apportée.

Capture d’écran 2016-08-11 à 11.08.03

Florence Ramsay

En toute honnêteté, j’en ai appris plus sur le domaine en 3 mois de stage chez Thara Communications et à Zoofest qu’en deux ans d’université. Dès le départ, je me suis rapidement rendu compte que le monde des relations de presse en est un que je ne connaissais que très peu, voir pas du tout. Vraiment, je croyais être bien à mon affaire, mais il n’y a rien de mieux que d’avoir les deux pieds en plein festival pour se rendre compte qu’on a encore tout à apprendre.

J’ai eu la chance d’assister à des entrevues radio, à l’enregistrement de capsules web et à des shootings photos. J’ai aidé à organiser une conférence de presse, un BBQ média, j’ai aidé à booker des artistes en entrevues et à gérer la présence des médias aux spectacles. J’ai eu des bas, c’est sûr. Des jours où je ne comprenais pas trop pourquoi je me butais dans un domaine que je ne connais pas et où les choses bougent tellement rapidement. Je ne sais même pas si les relations de presse est le chemin que je veux prendre dans ma carrière, mais, sérieux, j’ai eu tellement de fun.

Pendant le festival, j’ai assisté à une trentaine de spectacles. Chacun d’entre eux me rappelait pourquoi j’étais là. Il y a tellement de talent et d’idées qui méritent d’être mis de l’avant et d’être connus. Justement, c’est ce que j’ai envie de faire : donner la place à ceux et celles qui ont quelque chose à dire.

Je ne peux pas non plus écrire ce billet sans parler de toutes les personnes que j’ai rencontrées. Pendant les 3 mois de mon stage, j’ai rencontré tellement de gens extraordinaires, intelligents, motivés et allumés qui m’ont tous donné envie de poursuivre dans ce domaine. Des artistes, des gens de l’industrie, des bénévoles, mais surtout, l’équipe Zoofest/Thara Communications au grand complet. Je ne pouvais pas imaginer une meilleure équipe avec qui passer ces trois mois. Je suis déjà nostalgique à l’idée que nous ne serons plus ensemble pendant des journées entières à chanter du Mixmania. Merci à Mélissa, Thara, Solneige, Virginie, Maryse Maude, Darick, Claire, Charlotte, Sabrina, Cyndi, Émilie, Myriam, Gabrielle, Fannie, Mee-Rang et Patrick d’avoir été une équipe de fous !

13336144_10210040588237830_281795406692282380_n

Commentaires