Retour sur l’expérience de stage de Marie-Claude Généreux

Équipe Thara Communications
31 mars 2020

Au cours de mes trois années en commercialisation de la mode, au cégep Marie-Victorin, le stage, placé lors de la toute dernière session, me rendait à la fois enjouée et excitée, mais curieuse à la fois. Ce fut trois années où je me suis questionnée à savoir ce que je voulais réellement faire et ce qui m’interpellait plus. Lors de ma recherche de stage, avec l’aide de mon professeur de communications, l’agence Thara Communications m’a vraiment attirée par leurs réseaux sociaux remplis de couleur, de joie de vivre et leur dynamisme. C’est à ce moment que je me suis dit : C’EST AVEC ELLES QUE JE VEUX PASSER LES DEUX MOIS DE STAGE.

 

Les stages sont souvent les moments où nous ne savons pas trop si le choix du domaine est le bon, et nous somme un brin envahit par le stress et les questionnements. Comment était mon premier jour ? Je vous le garantis, l’angoisse était à son comble, et ce, de Saint-Constant à Montréal. D’un coup que je ne fitte pas dans le moule ? Ça n’a vraiment pas été long que je me sois senti très à l’aise, et l’accueil chaleureux qu’elles m’ont fait (les croissants étaient exquis, en passant), a encore plus confirmé mon choix d’entreprise pour mon stage en fin de DEC. J’ai tout de suite compris lors de ma première semaine que les stagiaires n’étaient pas exclus du groupe et que je devais faire preuve d’écoute, de débrouillardise et d’autonomie tout au long de mon stage.

 

Pendant ces huit belles semaines, j’ai appris à me faire confiance, à foncer et surtout à m’amuser. L’industrie des relations publiques peut s’avérer stressante parfois parce que malgré une journée plus difficile, il faut rester allumée, créative et proactive. J’ai pu toucher à beaucoup de choses comme les communiqués de presse, les préparatifs avant un événement, l’animation des réseaux sociaux, les envois aux médias, les revues et listes de presse et j’en passe. J’ai eu la merveilleuse chance aussi d’assister à des réunions avec des clients et plusieurs événements comme l’Expo Entrepreneur, la journée Expérience, présentée par Les Affaires, le [email protected] avec AgendaPR et le lancement de la collection printemps 2020 d’Urban Barn. J’ai vu et ressenti ce que c’était le feeling du : avant, pendant et après. Je vous le jure : c’est incroyable.

 

Mon expérience de stage n’aurait pas été la même sans la merveilleuse équipe composée de Thara, Solneige, Audrey et Sandrine. Elles sont compréhensives, à l’écoute et tellement gentilles. Elles ont un talent inné pour les RP et je n’aurais pas pu demander mieux comme collègues pendant ces huit semaines.

Merci énormément pour l’opportunité et de m’avoir fait confiance pour les multiples tâches.

Marie-Claude

Commentaires