Guide du jeune stagiaire professionnel

Sandrine Faucher
9 novembre 2019

Être à l’étape de devenir stagiaire comporte plusieurs avantages. Eh oui! Détrompez-vous!
Occuper le rôle de stagiaire ne se résume pas du tout à courir acheter le café de son
superviseur, à faire des photocopies à n’en plus finir et à faire office d’une plante de décoration
pour le bureau. Enfin, si c’était le cas lors de l’une de vos expériences de stage, vous n’avez pas
été très chanceux. Un stage ne devrait pas être vécu de la sorte, je vous l’assure.

Laissez-moi vous parler de mon expérience à moi, vécue l’été dernier chez Thara
Communications. Être stagiaire en communications dans cette entreprise, c’est avoir la chance
d’apprendre aux côtés de professionnelles du domaine, c’est pouvoir appliquer concrètement
des notions apprises sur les bancs d’école, c’est apprendre à considérer sa propre valeur
professionnelle et à découvrir une toute nouvelle facette de soi. Une facette dont l’existence
nous était entièrement inconnue jusqu’à présent. Avoir réalisé ce stage m’a également permis
de continuer à travailler aux côtés de femmes brillantes et allumées en tant qu’employée, et ce,
tout en terminant mon baccalauréat.

Être stagiaire, c’est faire un premier pas dans le monde professionnel du domaine, et s’ouvrir
aux opportunités qui s’offriront à nous. Je parle d’expérience, les amis! Je vous offre donc un
petit guide rapido presto contenant sept petits trucs que j’ai pu développer grâce à mon
expérience, et que je vous conseille fortement de garder en tête afin de ressortir le maximum de
votre stage.

1. Se faire confiance
Aussi cliché que cela puisse paraître, la confiance est l’élément clé pour amorcer un
stage du bon pied. Pour ma part, la confiance que j’ai réussi à rassembler et bâtir m’a
permis de vivre l’expérience à fond et avec beaucoup d’enthousiasme et de plaisir. Le
domaine des communications est quelque peu compétitif et parfois intimidant, mais la
confiance vient révolutionner toute la perception qu’on a de soi dans le milieu et aux
côtés de ceux et celles avec qui l’on travaille.

2. Se comparer avec soi-même seulement
Bon, on se la fait dire souvent celle-là. Ne pas se comparer aux autres et tout le tralala.
Mais reste que c’est bien vrai! En effet, il est facile de tomber dans le cercle vicieux de
comparaison, et vous aurez toutes les raisons du monde de le faire en contexte
professionnel, surtout en occupant le poste de stagiaire. Gardez seulement en tête qu’il
soit normal de ne pas être aussi bons ou bonnes que des gens exerçants le métier
depuis plusieurs années. En se comparant avec soi-même, il est plus facile de garder les
deux pieds sur terre et de voir notre progrès depuis le début du stage!

3. Poser des questions, et en poser encore et encore
Ne soyez pas gêné de poser des questions ! Bien entendu, il faut savoir être
débrouillards et faire preuve d’initiatives dans la recherche de réponse, car il est fort
possible que vous soyez capable de trouver réponse à vos questions par vous-mêmes
avant de courir à la porte de votre superviseur pour y trouver vos solutions. Mais, lors
des réunions ou lorsqu’on vous explique un nouveau mandat, n’hésitez pas à poser des
questions. Cela démontre votre implication, votre souci du détail et votre volonté
d’apprendre et de comprendre.

4. Demander des feed back
Ahhh, les feed back. Ils sont si importants dans notre cheminement professionnel et
personnel. Recevoir des feed back, c’est tellement formateur, d’autant plus qu’ils
permettent une meilleure compréhension du domaine. C’est vrai, ces derniers offrent
l’occasion de se surpasser, mais surtout d’apprendre de nos erreurs, ou même de nos
réussites! Mais attention, il faut s’attendre à recevoir des feed back qui ne nous feront
pas toujours plaisir, tentez de focaliser votre attention sur les côtés constructifs de ces
commentaires.

5. Perfectionner certaines de ses capacités et en développer de nouvelles
Je vous le promets, après votre stage, vous vous serez découvert de nouvelles aptitudes
méconnues jusqu’à ce jour. Le truc? Être ouvert d’esprit, et se laisser la chance
d’exploiter certains talents!

6. Faire preuve d’initiatives tout en restant humble
Promis juré, faire preuve d’initiatives et d’autonomie est un très grand atout pour une
entreprise, une agence ou pour n’importe quel milieu dans lequel vous songez à devenir
stagiaire. Bien évidemment, l’humilité vient de pair avec les initiatives. Il peut sembler
impossible d’aller de l’avant avec certaines idées créatives, alors n’hésitez pas à faire
valider ces dernières auprès de votre superviseur si l’incertitude vous frappe!

7. Être souriant, enthousiaste et impliqué
La cerise sur le sundae! Être souriant, enthousiaste et impliqué, c’est l’attitude gagnante
pour réussir un stage.

Voilà ce qui conclut mes petits conseils afin de réussir un stage et de faire de cette expérience,
la plus belle de votre parcours de jeunes professionnels! Pour tout vous dire, j’ai appliqué ces
conseils lors du mien chez Thara Communications, et je m’en suis plutôt bien sortie! J’ai un
emploi à l’agence, maintenant!

Commentaires