Mon stage chez Thara Communications

Uncategorized @en @fr
22 mars 2016

IMG_2892

Dès mon entrée en relations publiques, je savais qu’il était important de ne pas négliger la place où je devais faire mon stage. Pour moi, faire un stage représente une parfaite opportunité d’acquérir de l’expérience dans le domaine où je désire travailler. Il y a deux ans, j’avais déjà fait un stage non crédité dans une agence d’artistes, j’avais donc un peu d’expérience en communication. Cela m’a permis de plus me diriger et d’aller vers une place différente pour mon premier stage dans le cadre de mon programme.

Lorsqu’il est venu le temps d’appliquer comme stagiaire, je savais que je voulais travailler avec l’agence de relations de presse Thara Communications. J’ai eu un véritable coup de cœur pour cette agence quand j’ai regardé leur site web et il s’est avéré que mon intuition ne m’a pas trompée. Travailler à cette place représentait un milieu auquel je n’avais pas encore touché et que j’avais hâte de découvrir.

La première journée de stage est toujours la plus stressante, mais aussi la plus excitante. Dès mon arrivée, même si je ne suis qu’une stagiaire, les filles m’ont accueillie comme si je faisais partie de l’équipe. J’ai pu assister au lancement du livre Respirez, bougez et Souriez de Julie Marchand et voir comment on prépare ce type d’événement.

Durant les évènements auxquels j’ai assisté, j’ai appris que le souci des détails est un élément non négligeable. Que ce soit pour une conférence de presse, un lancement ou à l’accueil des médias avant un spectacle, il faut penser à tout. Je suis de nature déjà attentive à mon environnement, mais mon stage m’a fait réaliser qu’il est essentiel de l’être dans notre domaine.

Lors du lancement La Bulle sushi maison, j’ai appris comment on organise ce type d’événement et qu’il est possible de le faire de manière originale. Avec l’agence, j’ai appris qu’il est plus intéressant de faire vivre l’expérience aux médias lorsqu’il est question d’un lancement. Dans nos cours, on a tendance à croire qu’il faut souvent faire des conférences de presse de façon formelle, mais au contraire, l’expérience est toujours une formule gagnante. Je n’étais pas consciente que lorsqu’on invite un média, on pense à tout. Il faut penser à la notoriété, à la portée de ce média sur son public, à son type de public cible, etc. C’est pareil quand il est question des blogueuses, on regarde le nombre d’abonnés Instagram, la notoriété de leur blogue, leur type de blogue, etc.

Mon stage m’a permis de comprendre comment on fonctionne lorsqu’on est relationniste. C’est-à-dire, l’importance d’aller toujours plus loin, de voir comment on développe des stratégies et comment trouver de futurs clients quand on est une agence, etc.

Je dois dire que mes cours avaient présenté le concept de relationniste de presse comme un travail difficile, à cause de la relation que l’on doit entretenir avec les médias. Selon moi, ils se sont trompés, durant mon stage, j’ai vu comment on échangeait avec les médias et c’était motivant de voir qu’il y a une notion d’entraide, mais aussi de compréhension des deux côtés.

Capture d’écran 2016-03-22 à 12.46.46

Thara Communications compte parmi ses clients, les thés DAVIDsTEA, grâce à mon stage, j’ai pu voir comment travailler avec un client de cette notoriété. J’ai appris que les revues de presse sont importantes pour montrer aux clients l’impact des campagnes de relations de presse. Par exemple, avec DAVIDsTEA, j’ai appris qu’il fallait faire la veille des médias sociaux, microblogging) comme Instagram et de viser les influenceurs de cette plateforme. Lorsqu’il est temps d’envoyer les produits des nouvelles collections DAVIDsTEA, il faut toujours penser plus loin. J’ai vraiment aimé faire la liste des influenceurs Instagram, car on m’a expliqué la répercussion de cette démarche et comment faire cette stratégie. Je suis de la génération qui est toujours sur les réseaux sociaux et je suis contente de voir l’implication de ces plateformes à travers le métier de relationniste.

J’ai écrit de nombreux billets de blogues pour le site web, une tâche que j’ai appréciée puisqu’elle montre l’implication de l’agence à travers ses différents mandats. J’ai dû revoir et bonifier des listes de presse et contacter des médias, cela prouve à quel point les contacts sont importants dans ce domaine.

Ce que j’ai aimé du stage, c’est l’esprit d’équipe, l’approche avec les clients et de voir la personnalité de l’agence à travers leurs réalisations. Avant, je ne savais pas trop quoi faire à la fin de mes études, mais le stage m’a permis de voir le métier de relationniste d’un œil différent et c’est un métier dans lequel je me verrais plus tard.

Je conseillerais à tout le monde, de faire au moins un stage dans leur domaine, car on ne sait jamais où ça peut nous mener. C’est une expérience réellement enrichissante où on apprend et on crée de nouveaux contacts.

Catherine

Capture d’écran 2016-03-22 à 12.46.54

Commentaires